Ateliers et Séminaires 2008

Titre de l’animation

type

date

durée

Coordinateur(s) technique(s)

retour d’expérience sur l’utilisation des composants commerciaux pour MYRIADE

S

8 janvier 2008

1 jour

Philippe Perdu (CNES)

Les mémoires du futur A 16 janvier 2008 1 jour

Christian Moreau (DGA)

Sebastien Salas (Cap'tronic)

réalisation de produits ASICs pour applications spatiales S 6 Mars 2008 0,5 jour Philippe Perdui (CNES)
MEMS Reliability workshop A 29-30 Mai 2008 2 jours Clovis Lataste (NovaMEMS)
Philippe Perdu (CNES)
Super capacités S 1 Juillet 1 jour Stephane Fredon (CNES)
The issues of Long Term Reliability for industrial applications: Deep Sub Micron Challenges and perspectives A 3 Octobre 2008 1 jour

Philippe Perdu (CNES)

Laurent Doireau (EDF)

Laurent Hili (ESA)

Présentation de la centrale de micro et nanotechnologie du LAAS et du réseau RTB des grandes centrales S 3 Octobre 2008 1 jour Jean-Louis sanchez (LAAS)
Opto pyrotechnics workshop: components, systems and application A 17-18 Novembre 2 jours Denis Dilhan (CNES)
Cristaux Photoniques et Métamatériaux S 2 Décembre 0,5 jour Claire Edery-Guirado (CNES)
FPGA, tendances et retour d'expérience utilisateur A 2-3 Décembre 2 jours

David dangla (CNES)

Sebastien Salas (Captronic)

 

Voici une brève synthèse des animations 2008

Retour d’expérience sur l’utilisation des composants commerciaux pour MYRIADE

L’objectif de cette journée thématique est de présenter le retour d’expérience acquis sur les composants commerciaux utilisés dans la plateforme (OBC) et dans Myriade. Nous traiterons aussi des aspects irradiations tant du point de vue retour d’expérience Myriade que des autres résultats irradiation sur composants commerciaux. Cette animation a été également l’occasion de débattre de l’intérêt de l’utilisation des composants en technologies avancées.

les présentations (accès privatif):

 

Les mémoires du futur

 

Aussi rapides que des SRAM, ces mémoires non volatiles offrent aussi de fortes capacités d’intégration. Cette journée a permis de faire le point sur leur utilisation et les évolutions en cours.

L'assemblée générale annuelle du CCT MCE a également eu lieu pendant cet atelier

les présentations (accès privatif):

 

réalisation de produits ASICs pour applications spatiale

 

La société Asic Advantage présente la particularité de proposer des ASICs avec toute la supply chain. Ils travaillent entre autre pour la NASA et offrent des volumes allant de quelques centaines à plusieurs millions de pièces. Leur approche fournisseur de produit final me semble très intéressante (intégration et test de qualification) de même que les approches FPGA vers ASIC, Hybride vers ASIC. Ce séminaire a été l'occasion d'un large débat sur ces aspects supply chain avec tous les éléments techniques (tenu aux irradiations...) et stratégiques (ITAR) associés.

 

les présentations (accès privatif):

 

Super capacités

 

Les solutions potentielles apportées par les supercapacités par rapport aux sources d’énergie "conventionelles" semblent prometteuses or aujourd'hui le retour d'expériences dans le cadre de missions spatiales est quasiment inexistant. Pourtant l’utilisation de supercacités est étudiée intensivement dans de nombreux systèmes embarqués (ferroviaires, automobiles, aéronautique) avec des premières réalisations industrielles.

les présentations (accès privatif):

 

MEMS reliability workshop

MEMS Reliability is a key challenge, especially for low volume and high reliability applications in various fields like Space, Aerospace, Defence, and Energy.
The goal of this workshop is to develop an MNT reliability and testing program with broad applicability for dealing with a diverse set of MNT systems and vendors for these systems.
The proposed consortium project will be based on a clear identification of the end-user reliability and radiation tolerance needs, and technical solutions to deal with MEMS design for reliability, virtual prototyping, technology analysis, failure analysis, test, qualification, and system versus component reliability trades.
The cross fertilization of inputs from end users, manufacturers, test, characterization and FA labs will trigger new opportunities for MEMS reliability activities.

les présentations (accès privatif):

  • Opening session

Introduction

EMS Reliability as seen by an « End-user »

CANEUS MNT Reliability Sector Consortia / Working Group: Why do we need it?

 

  • Session 1 Industrial Needs

Introduction

Defence needs in MEMS reliability in France

MEMS Technologies in Canadian Space Programs

Expression of space End Users Needs & requirements: The ESA CTB MNT 5 Years Strategic Dossier

MEMS reliability for Aeronautics

Space Transportation Needs on MEMS Reliability and Safety

TAS view on MNT applications to future satellite payloads

Optical MEMS Reliability in Space Environment
 

  • Session 2 Technology Providers

Introduction

Reliability of « high performance » MEMS accelerometers vacuum packaging at die or at wafer level
MEMS Sensors and Passive Safety Applications

Investigation of MEM sensors by typical methods of semiconductor failure analysis

Micro Nanotechnologies MEMS on Silicon

Esterline sensor group

Motion sensors for hostile environmental applications or reliability under Harsh Environment

 

  • Session 3 Reliability Labs

Introduction

EUMIREL Service Cluster

MEMS Characterisation and Reliability Laboratory

Case Study on Electrostatic MEMS Switches

Reliability of Dielectric Less RF-MEMS Capacitive Switches

RF-MEMS Reliability

Alternate MEMS testing Embedded / Production

 

  • Session 4 Existing initiatives

Introduction

MEMS “Joint Reliability Team”

MIDISPPI « MicroDispositif de test en Silicium nanoPoreux pour le Packaging Intelligent »

Wafer-Level MEMS Test: Challenges, Applications and Solutions

Presentation of the EDA programme POLYNOE

 

  • Open Session

Introduction

EUMIREL, the European Microsystems Reliability Service Cluster

EURELNET

LAAS

Dedicated MEMS tets system

 

  • CANEUS session

Introduction

Caneus Pilot Project “Reliability” output and future business model

MNT Reliability Sector Consortia / Working Group

CANEUS MNT Reliability Working Group

 

The issues of Long Term Reliability for industrial applications

 

Electronic devices designs and manufacturing process have rapidly progressed in the recent years. But nowadays, electronic component manufacturers focus on the commercial needs. Integrated Circuits vendors are predicting and designing for component lifetimes of ten years or less as this lifetime target is getting more and more challenging. Earlier wear-out mechanisms is questioning. The purpose of this workshop is to cluster end users facing this issue for high reliability applications in Space, Aeronautics, Defense, Energy, Transport, Medical applications, Automotive and other professional markets.

 

les présentations (accès privatif):

  • Programme (call for participations)
  • Industrial needs and practices

Reliability needs of DSM for space applications
SM technologies into automotive systems : needs and challenges
Aeronautics applications: DSM issues
Physical evaluation process for Defense applications
Long term use of electronics for energy applications

  • Scientific State of the Art concerning reliability issues

Failure Mechanisms in DSM technologies
Thermo mechanical aspects (simulation and measures)
EMC / EMI issues for DSM, new challenges
ESD issues for DSM, some trends
Long term reliability of CMOS 65nm and 45nm

 

  •  Flash presentations

Some Reliability Basic Design Rules for DSM technologies
Reliability improvement of nanoelectronics based systems: challenges and issues at architecture level
Use of DSM technologies within gamma-ray environment : design for civil nuclear applications
Life Test and Burn In for DSM technologies
Aeronautics intended approach to DSM
Low stress and long term life test for DSM lifetime evaluation

 

Présentation de la centrale de micro et nanotechnologie du LAAS et du réseau RTB des grandes centrales

 

Le programme intitulé « Un réseau national de grandes centrales de technologie pour la RechercheTechnologique de Base (RTB) » a été initié en 2003.

La mise en place d’un réseau national de grandes centrales technologiques au sein du secteur public est une action d’envergure du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. Son objectif est de permettre à la recherche publique française (CEA, CNRS, Universités,...) de faire face dans de bonnes conditions aux formidables enjeux de micro et nanotechnologies et nanosciences pour les années à venir. Ce programme vise à disposer d’une infrastructure propre à fournir les technologies nécessaires à la réalisation des projets de recherche et de développement des laboratoires.

Pour en savoir plus

 

Opto pyrotechnics workshop: components, systems and application

Explosive systems have found application in a wide variety of defence and civilian fields: aircraft, missiles, space vehicles, automotive, mining and demolition all of which take advantage of the high energy released by small quantities of explosive to perform a wide variety of functions. With reference to electro-explosive systems, the advantage of laser ignition of explosive components is well known, namely insensitivity to electrostatic discharges and radio frequency environments. In addition to this primary advantage other advantages including mass savings, cost reductions and increased testability can also be realised.

les présentations (accès privatif):

Optopyrotechnic initiator development
Optopyrotechnic Detonator for space applications – Overview of the performances
Control of the working time of a laser ignited detonator
Industrialisation of the optopyrotechnic detonator DOP2 for defence applications
Reliable Broad Area Multi-Mode Single Emitter
Fiber optic cables
High power fiber optic connector solution for space and military application

  • Opto pyrotechnics applications

Applying space and military heritage for Opto-Pyro development
Rocket Motors, Igniter applications and future needs at Nammo Raufoss
Future Launcher Preparatory Programme (FLPP) – Optopyrotechnics activities
Deployment of optical harnesses on satellites
Breadboard Demonstration of Opto-Pyro Technologies for Launchers
Optopyrotechnics for the SHARK system of French MOD

 

  • Assembly, integration and tests (AIT)

Optical back scatter measurement system
Testability of the Optopyrotechnic system on Launch Vehicles and Stages : Problem statement
Installation and maintenance procedures of fiber optics metworks on aircraft applications

 

  • Safety - Safeguard

Electrical environment for automotive applications of optopyrotechnics
Meeting the spirit of Safety regulations when using Optopyrotechnics on Launch Vehicles

 

 

Cristaux Photoniques et Métamatériaux

 

Ce séminaire, tenu le 2 décembre 2008 à l’IAS Toulouse, a été animé par S. Enoch de l’Institut
Fresnel, médaille de bronze du CNRS dans cette discipline. L’objectif de ce séminaire était d’avoir un état d’avancement de la recherche dans ce domaine, et de sensibiliser les ingénieurs du spatial aux possibilités de ces nouvelles structures.
La présentation a permis de bien définir la notion de cristal photonique avec une mise en parallèle des lois physiques applicables à l’électron et au photon. L’idée est de réaliser dans le domaine optique des structures présentant des bandes spectrales interdites. Ces structures sont généralement constituées de matériaux diélectriques avec lesquels on réalise une périodicité de la permittivité pour créer des bandes interdites. Des réalisations de ces matériaux sont présentées,
elles utilisent des procédés de la microélectronique. Des applications sont présentées, mais il est néanmoins constaté une pérennité faible des sociétés qui proposent ces solutions technologiques.
Un des axes prometteurs est la réalisation d’un laser semiconducteur sans émission spontanée ce qui permettrait de réduire le courant de seuil à l’émission. La fibre optique semble le domaine où ces structures se sont le mieux développées, en effet le procédé de fabrication d’une fibre optique se prête bien à la réalisation de micro structures. Les applications de ces fibres sont : la
transmission de puissance (coeur creux), la compression d’impulsions, les capteurs à fibres optique, les fibres non-linéaires (dispersion nulle), la génération de super-continuum…
La deuxième partie de l’exposé porte sur les métamatériaux. Il s’agit de matériaux que l’on cherche à créer et qui ont des propriétés exceptionnelles comme un indice de réfraction négatif. Si la théorie de l’électromagnétisme permet de concevoir ces matériaux, l’expérimentation est beaucoup plus délicate car la lumière est sensible aux inhomogénéités et aux pertes notamment
dans les couches métalliques. Le domaine de longueur d’onde millimétrique et infrarouge semble le plus crédible à moyen terme pour réaliser ces structures.
En conclusion, grâce à ce séminaire nous avons eu une très bonne vue sur les principes physiques qui régissent ces matériaux et les problèmes concrets qui limitent leur réalisation.

les présentations (accès privatif):

 

FPGA, tendances et retour d'expérience utilisateur

 

Pour la mise au point rapide de vos produits numériques, les composants programmables de type FPGA offrent bien des avantages.

les présentations (accès privatif):

Files: