CCT-TSI-20161010 Réflectométrie passive

La Communauté de Compétences Techniques Traitement du Signal et de l’Image (CCT TSI) du CNES (Centre National d’Etudes Spatiales) organise une animation à Toulouse sur la réflectométrie passive à partir de signaux d’opportunité avec un intérêt particulier sur les signaux GNSS.

L’animation se fera à CLS (Toulouse) sur deux demi-journées et les dates retenues sont l’après-midi du 10 octobre et le matin du 11 octobre 2016.

Depuis une vingtaine d’années, les acteurs de la réflectométrie passive tentent de se frayer une place dans les systèmes d’observations de la Terre. Cette place reste fragile car les résolutions spatiales et les précisions attendues de mesure ne peuvent égaler les performances de la plupart des capteurs existant à ce jour. Toutefois, l’excellent échantillonnage spatio-temporel qu’offre cette technologie permettrait d’apporter une valeur ajoutée non-négligeable aux observations existantes, renforçant ainsi la surveillance environnementale et l’émergence de nouvelles applications opérationnelles.

En particulier, les systèmes de réflectométrie GNSS présentent des caractéristiques uniques de télédétection. Un avantage majeur du GNSS est l'utilisation d'une infrastructure de positionnement déjà existante et pleinement opérationnelle, qui se compose de grands réseaux de récepteurs et de nombreuses plates-formes d'observation. Avec plus d'une centaine de satellites de transmission GNSS, cette infrastructure peut assurer la continuité des signaux et fournir la base pour les applications opérationnelles potentielles en observation de la Terre. Dans la continuité de ces travaux, les réflexions peuvent évidemment être étendues à d’autres signaux d’opportunités.

Ces dernières années, le développement de ces méthodes a été concrétisé par plusieurs missions spatiales déjà en orbite telles que SSP sur TechDemoSat-1 (STTL 2014), ou en projet telles que PYCARO sur 3Cat-2 (UPC), CYGNSS (NASA 2016) ou GEROS sur l’ISS (ESA 2019). Ne se limitant pas à la validation du principe pour les missions spatiales, les usages terrestres ou depuis une plate-forme aéroportée connaissent un fort essor, en particulier avec l’avènement des drones. Deux projets H2020 de réflectométrie GNSS depuis un drone sont d’ailleurs en cours (COREGAL et MISTRALE).
L’animation a pour but de faire un point sur les activités en rapport avec la réflectométrie passive, d’entretenir les interactions entre les acteurs français voire européens du domaine et éventuellement d’identifier des études de R&T à conduire ou relancer sur ce thème.

L’animation a pour but de faire un point sur les activités en rapport avec la réflectométrie passive, d’entretenir les interactions entre les acteurs français voire européens du domaine et éventuellement d’identifier des études de R&T à conduire ou relancer sur ce thème.

 

Vous trouverez tous les détails du programme dans le document ci dessous : 

Télécharger programme

 

L'inscription à cet évènement est gratuite mais obligatoire pour des raisons logistiques. Merci de vous inscrire via le lien ci-dessous.

 

CCT Manager: 
Date: 
Monday, 10 October, 2016 - 14:00 - Tuesday, 11 October, 2016 - 12:00
Place: 
CLS
Status: 
Confirmed
Registration: 
Closed
Type of event: 
Workshop